stephane

Formation WordPress

WordPress est le CMS le plus utilisé au monde. C’est un outil incontournable. Comme beaucoup de CMS, Il a la particularité d’être modulable. Il peut être utilisé de manière simple avec des extensions. Ou faire appel à des compétences plus techniques. Une formation WordPress peut donc proposer différents types d’approches. Que sera, dans ce cadre, une bonne formation WordPress ?

Une bonne formation WordPress ?

Formation WordPress Paris

Une bonne formation WordPress sera avant tout une formation qui correspondra aux besoins du stagiaire. Inutile d’apprendre le php pour créer un site vitrine. Les thèmes et les extensions de WordPress permettront à tout un chacun d’y parvenir.

En province ou à Paris, à distance ou en salle, l’offre de formation WordPress est pléthorique :

  • Formation d’initiation à WordPress,
  • Formation WordPress avancée ou formation WordPress perfectionnement,
  • Formation créer son thème avec WordPress,
  • Formation référencer son site WordPress,
  • Formation réaliser un site professionnel avec WordPress…

Autant d’intitulés et de jours de formation que proposent la plupart des organismes du marché. Si le programme et le format des sessions de la formation peuvent donner des indications importantes, sur quel autre critère est-il possible de se baser pour bien choisir ?

La communauté WordPress

Compter sur la communauté WordPress est un élément de réponse. Cette communauté est active. Elle fait non seulement vivre et évoluer le CMS. Mais elle a intégré depuis longtemps dans son écosystème l’importance de se former au CMS. Elle propose elle aussi une offre de formation de qualité. Beaucoup de ses membres qui exercent en free-lance, contribuant à leur manière à la notoriété de WordPress, intègrent en effet dans leurs prestations des formations, avancées, spécialisées ou d’initiation au back office de WordPress, avec des objectifs très orientés.

Un formateur au contact

Un formateur au contact de la communauté WordPress participe à des WordCamp, des Meetup, et parfois même contribue directement au CMS. Il apprend lui-même beaucoup auprès des membres actifs de la communauté. Il est en veille continuelle et au fait de l’actualité de WordPress.

En formation, il apporte un plus. Il est en effet soucieux de la réputation de son outil de travail favori. Il a à cœur d’en tirer le meilleur et oriente ses stagiaires vers les solutions les plus adaptées. Il est un inconditionnel du CMS. C’est son outil de travail. Il en a une grande expérience.

WordPress est un outil avec lequel il faut savoir inventer sa propre manière de travailler. Un formateur indépendant au contact de la communauté WordPress sera à même de mieux répondre aux besoins de ses stagiaires :

  • Faut-il utiliser un page builder ?
  • Puis-je acheter un thème premium ?
  • Dois-je me former au HTML, au CSS ?
  • Quel thème prendre pour faire mon site ?
  • Quelles extensions choisir ?
  • Quel hébergeur ?
  • Quelles options prendre en vue du référencement ?

Ces problèmes, il les a déjà rencontrés. Il aidera non seulement à se former à WordPress. Mais communiquera aussi des éléments qui aideront à répondre à cette autre question : comment bien se former à WordPress ?

WordPress est un CMS sur lequel on ne cesse d’apprendre. Ses évolutions récentes le démontrent. Il faut s’adapter à ces évolutions.

Créer son site internet

Créer son site internet est accessible à tous depuis que les CMS existent. Pour y arriver cependant, beaucoup d’éléments doivent être pris en compte. Quel que soit le dispositif de formation choisi, compte personnel de formation, pôle emploi, ce principe reste le même. Qu’il s’agisse d’un site e-commerce ou d’un simple site vitrine !

Page builder WordPress : pourquoi utiliser Elementor ?

Page builder WordPress Elementor

Contexte d’utilisation de WordPress

Je forme des salariés à la prise en main de WordPress. J’accompagne aussi des TPE et PME dans la création de leur site.

Cela pose pour moi, ce que j’appelle un contexte. Un contexte, qui, dans l’usage que je fais de WordPress, m’impose des limites.

WordPress, contrairement à d’autres CMS, a cette force de s’adresser à tous (et toutes). C’est un outil, outre ses petits défauts (pas facile de s’y retrouver dans son back-office une fois toutes les extensions installées), merveilleux et qui permet à qui le souhaite, avec un peu de bon sens et d’investissement personnel, de créer, de gérer, de maintenir et de faire évoluer son site. Il est, comme je le dis souvent en formation, le CMS de tous.

Dans le cas de petites structures, son usage est tout indiqué. Mais ces structures n’ont pas toutes les moyens de faire développer un thème sur mesure. Toutes n’ont pas non plus les ressources de faire développer des extensions. Toutes, de surcroît, n’ont pas la volonté de créer des pages conformes aux standards actuels sans avoir recours à des outils qui font gagner du temps et dispensent d’acquérir les compétences nécessaires.

Avantages des page Builder WordPress

Les pages builder, (extensions qui permettent de créer des pages riches sans coder), apparus en 2011, apportent une solution à cette problématique. Malheureusement, ils sont gourmands et alourdissent les pages. Certains de plus ne présentent pas de version dans le dépôt (répertoire officiel des extensions WordPress) et sont payants. Devenus incontournables à partir de 2015/2016 (WordPress existe depuis 2003), ils sont plébiscités par les structures qui requièrent un minimum d’autonomie dans la gestion de leur site.

Le bon thème WordPress avec le bon page builder

Choisir un page builder est donc une étape importante dans la création d’un site. Associé à un starter thème du dépôt populaire (Océan WP, Generate Press, Astra, Hello…) ils peuvent constituer une solution viable et pérenne. A condition de bien choisir.

Quel page builder choisir ?

Tout comme celui du thème, le choix du builder est donc important. Et doit tenir compte du contexte évoqué plus haut. Pour ma part, et compte tenu de ce contexte, après en avoir testé 4 en production (Visual Composer, Divi Builder, Site Origin et Elementor), mon choix s’est arrêté sur Elementor. Plusieurs raisons à cela :

  • Elementor propose une version gratuite dans le dépôt,
  • Il se prend rapidement en main et est doté d’une bibliothèque de composants de base assez complète,
  • Il peut se voir enrichir d’autres bibliothèques de composants (gratuitement),
  • Il fonctionne avec la plupart des thèmes,
  • C’est un des moins lourds parmi les builder,
  • Sa version payante n’est pas onéreuse,
  • Il est documenté et populaire.

Et les autres ?

Bien sûr, cela ne signifie pas que les autres builder soient mauvais. Mais mon avis est qu’ils sont moins adaptés (ceux que j’ai testés en tous cas) au contexte dont j’ai parlé.